Au lycée Des Ambrois d’Oulx, quand le jaune se teint en noir

(foto Liceo Des Ambrois)(foto Liceo Des Ambrois)

 

Traduction de FRANCESCA LUPPINO

OULX – L’auditorium du lycée Des Ambrois a réuni en même temps les jeunes – les lycéens de l’Institut – et les moins jeunes – de l’université du troisième âge d’Oulx et les représentants de Bievol, réseau européen de Bioéthique, accompagnés par les respectives présidents, le docteur Paolo Massara et Mme le professeur Emma Vanna Garro – en occasion de la présentation des œuvres littéraires et graphiques de Fabrizio Nestore Beccari, dont certaines proposée en absolue ante prime en Piedmont. À côté de la présentation des policiers, situés dans la Vallée, entre Turin, Avigliana et Rivoli, le public a pu apprécier les tableaux en exposition montrants les lieux de Rivoli décrits dans ‘’l’ombre du cygne noir ‘’ tels  que le Château, rue Piol et d’autres vues panoramiques de la ville en dehors d’ouvres décidément plus décoratives et près du monde des rêves, toutes réalisées avec la personnelle technique de la rétinographie ou graphie rétinoïque utilisée par l’auteur. Cette technique, comme Beccari a expliqué, est déduite du monde des bandes dessinées et nécessite de beaucoup de patience car la texture qui s’entrevoit de distance très rapprochée est réalisée en encre de chine avec des signes toujours plus petits petit à petit qu’on représente la profondeur. Juste cette modalité d’exécution a éveillé, en particulier, entre les étudiants du lycée graphique, en dehors d’intéresse et curiosité, aussi l’envie d’essayer à se mesurer dans les travailles en classe.