Tour de France 2017 : Briançon dans le peloton de tête

tuor

Briançon – Le tracé du prochain Tour de France a été dévoilé mardi 18 octobre 2016 au Palais des Congrès de Paris, en présence d’une délégation des Hautes-Alpes, grandes gagnantes de cette édition 2017. Gérard Fromm, maire de Briançon, a aussitôt exprimé sa satisfaction: “Il y avait 10 ans que Briançon n’avait pas accueilli le Tour de France mais l’attente en valait la peine. Il s’agit d’une édition exceptionnelle, avec la traversée de 5 massifs. Jamais les Hautes-Alpes n’avaient été aussi bien loties. Pour la 1ère fois, la Grande Boucle restera 3 jours dans notre département, avec une étape inédite Briançon-Sommet du Col de l’Izoard le 20 juillet, précédée d’une arrivée à Serre-Chevalier et suivie d’un départ d’Embrun, le tout deux jours avant le final sur les Champs-Elysées. Autant dire que le Tour se jouera dans les Hautes-Alpes“. Les retombées économiques, touristiques et médiatiques s’annoncent substantielles. D’autant que 4 jours avant le passage du Tour dans le Briançonnais, la course cyclosportive l’Etape du Tour s’élancera elle aussi de Briançon, alignant 15 000 cyclistes amateurs sur la ligne de départ le 16 juillet. “Ces 15 000 personnes arriveront sans doute dans les Hautes-Alpes autour du 14 juillet avec une cohorte d’accompagnants, estimée à plus de 7000 personnes, indique Gérard Fromm. Il faudra loger, nourrir et occuper tout ce monde pendant près d’une semaine car les participants prolongeront sans doute leur séjour jusqu’au passage de la Grande Boucle“. Un bonheur n’arrivant jamais seul, Briançon sera aussi ville étape de l’UCI Women’s World Tour, Coupe du Monde de Cyclisme Féminin. Le 20 juillet au matin, des coureuses professionnelles venues de 26 nations enfourcheront leurs montures au départ de Briançon pour franchir le col de l’Izoard à l’issue d’un périple de 67 km. Quelques heures plus tard, sera donné le coup d’envoi de l’étape du Tour de France Briançon-Izoard. Leurs homologues masculins enchaîneront 178 km via Embrun, la Côte des Demoiselles Coiffées dans les Alpes de Haute-Provence, Barcelonnette, le Col de Vars et Guillestre. Comme le souligne Bruno Davanture, elu au sport de Briancon, “le territoire accueillera trois événements cyclistes majeurs sur une semaine : l’Etape du Tour, l’UCI Women’s World Tour et le Tour de France. Sans oublier que dans la foulée se tiendra la Coupe du Monde d’Escalade à Briançon. C’est une manne pour les professionnels du tourisme local!“. Une prophetie deja confirmee par l’Office de Tourisme de Briancon Serre Chevalier, dont le standard frise la surchauffe depuis l’annonce du trace. “On a reçu deux fois plus d’appels qu’en temps normal, temoigne Marie-Aude Puy, directrice de la structure. Avec une explosion du nombre de demandes d’hébergement pour la 2ème quinzaine de juillet 2017“.  Au regard des bénéfices escomptés, le coût de l’opération reste limité pour Briançon. En tant que ville de départ, elle devra débourser deux fois moins que les villes d’arrivée, soit 30 000 €, auxquels s’ajouteront 30 000€ complémentaires versés par le Département. Ce dernier financera également en intégralité l’accueil de l’Etape du Tour, chiffrée à 60 000 €.